Rien à dire

Rien à dire

Ce n’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut ne rien dire ! C’est pourquoi, bien que ce ne soit pas mon genre du tout,  j’ai toujours à dire,  mais je vais vous dire pour ne rien vous dire en essayant d’accrocher votre attention avec des mots pour ne rien dire c’est à dire, dire pour ne rien dire ! Ensuite je vous dirai autre chose … tout ça pour dire que même si je n’ai rien à dire, je peux vous dire au moins un truc banal à souhait … C’est sans doute votre souhait ! J’écoute votre petite voix qui dit « allez dis le !  » Alors je vous le dis, ce soir je n’ai rien à dire ! Et vous qu’avez-vous à dire ?

Ah oui quand même, moi je veux vous dire … Bon WE à tous !!! ça c’est du concret et ça veut dire ce que ça veut dire … Bisous à tous !!!  ça ce n’est pas du concret mais du virtuel, mais ça veut dire quand même que je vous aime ! Alors je vous le dis …

Sans blague, je me trouve très prolixe  comme on dit chez moi ! Non, pas prolixe, chez moi on dit « piplette » ! 

Oups !!!! J’ai vraiment une surchauffe intellectuelle aujourd’hui !

C’est dans l’air …

ours

Des yeux bleus qui ont fait baisser les miens
Un baiser qui se serait perdu sur ma bouche
Voilà le portrait sans retouche
De mon nounours à moi …

Il jouait avec mon coeur
Il trichait avec ma vie
Il m’racontait des mensonges
Et moi je croyais tout c’qu’il disait

Des rêves j’en ai fait pour deux
C’était comme les bonbons roses
Ca m’faisait du bien pendant l’orage
Je m’racontais des histoires
En écoutant sa voix, muette !
Mais c’était pas vrai ces histoires
Pourtant moi j’y croyais

Mon nounours à moi
Il me parlait d’aventures
Et quand elles brillaient dans ses yeux
Près de lui, j’pouvais passer la nuit
Il parlait d’amour
Comme il parlait de ses pâtes au miel
Et moi j’en aurais mangé où il voulait
Tellement je croyais tout c’qu’il m’disait

Et oui Mon nounours à moi
C’était sa facon d’être !
Souvent il m’disait je t’aime sans jamais dire je t’aime
C’était rien qu’du cinéma
Un film en noir et blanc
Un scénario fiction mais moi bon public
Je croyais tout c’qu’il m’disait

Mais mon nounours à moi je l’ai égaré il y a bien longtemps …

J’en veux un autre … Je viens de faire ma lettre au Père Noël !!!!!!!!!
Mais je promets de ne plus croire tout c’qu’il m’dira …
Juste le caliner !
Mais c’est pas gagné avec les foyers fermés …

Je cours, je cours ….

Je cours ... Je cours

En ce moment ma vie est un marathon … Je n’arrive pas à atteindre mes objectifs ! Suis-je bien chaussée ? Peut-être un peu petites mes godasses … pourtant j’ai découpé les bouts mais maintenant je me cogne les pouces ! A part cela ma petite auto a réussi son contrôle mais le monsieur m’a dit qu’elle était mal chaussée …  Va falloir investir dans la chaussure, pour elle et pour moi snif !!! Je vais aller voir mon copain BIB …

Vu la météo …

Vu la météo

Je me recueille,

De mots doux …
De mots tendresse …
Simplement de mots  écrits au jour le jour en mots simples comme j’aime !

Un jour ! Tous les jours des mots tendresse reflétant une âme d’enfant …

Et pourtant  ????? Serait-ce fiction ?

Au jour le jour, multiplication des chapitres
Naissance d’un recueil !
Le plus beau, le plus magnifique des livres !
Des souvenirs passés …
Tous les jours l’ouvrir, lire, relire, revivre éternellement au présent le rêve d’hier …

Recueil à l’eau de rose … comme j’aime !!!

Eh oui !!!!! Juste une lecture d’âne …

Bon ! C’est pas tout ça comme on dit chez moi … Demain ma tite auto passe son contrôle technique  ! Si elle réussit,  je fais peindre le toit et les rétroviseurs en rose !  Le reste restera noir bien sûr mais elle sera plus gaie !

Orange et vert

Orange et vert

Ce sont deux feuilles d’arbre mangées par des petites bestioles dont je ne connais pas le nom mais ce que je sais c’est qu’elles étaient affamées … Comme vous le constatez (vous n’êtes pas âne quand même !!!) l’une est verte mais bientôt sera orange comme l’autre qui avant l’automne était verte … mais c’était avant ! Enfin bref …

Je tenais à vous confirmer qu’il s’agit bien d’un champignon sur l’image précédente ! Vous êtes vraiment perspicaces… J’ai pris ce champignon de très très près pour satisfaire mon égo car il y avait une petite flaque dessus et j’avais envie de me regarder dans ce petit miroir ! En fait je voulais me faire un selfie comme ils disent partout ! C’est raté et je m’en fous …

A part cela je suis très occupée entre déménagement sans être vraiment un déménagement puisque les meubles restent en place ! Je sais c’est difficile à comprendre mais il serait trop long de m’étendre sur le sujet car je fatigue ! Enfin bref !

A part cela je m’adonne toujours à ma passion !!! Elle sèche sur le chevalet et bientôt je vous montrerai ! C’est tout pour aujourd’hui … C’est déjà pas mal pour ne rien dire … A plus !

Toute seule ….

Tiens regarde Aline comme c’est beau l’Auvergne ! C’était hier ….

1

2

3

3b

5

6

Toute seule sur ce plateau cataclysmique
Pauvre petite femme chanceuse
Toute seule, oh, heureuse d’être seule
Elle observe ce magnifique paysage
Offert pour elle, rien que pour elle
Elle pleure parce qu’elle n’a pas eu le droit
D’approcher un mouton si beau, si paisible
D’elle, il a eu peur et s’est enfui …
Il eût mieux valu qu’elle ne le rencontrasse pas
Elle aurait tellement aimé l’approcher,
Et lui faire une petite caresse tendresse derrière l’oreille
Mais maintenant elle doit oublier, elle souffre !
Et longtemps, longtemps elle souffrira
Pourquoi tant de souffrance pour un mouton ?
C’eût pu être un singe ! C’eût été pareil …
Mais a-t-on déjà vu un singe en Auvergne ?
Non ! Sauf un itinérant peut-être !!!
Un singe qui saute de branche en branche
Sans avoir jamais trouvé la branche pour se poser !
Il est éploré, il souffre, il souffre …
Et longtemps, longtemps encore il souffrira !

Mais là mon imagination s’égare … La suite de l’histoire pourrait faire l’objet d’un nouveau billet !
C’est tout pour aujourd’hui ! Et pis c’est tout comme dirait ??? Entre parenthèse c’est une bonne idée ton idée de Nez nu phare pour ma
prochaine peinture ! Pourquoi pas ???