Isolation

cochon laineux

Ce sont des cochons laineux ! Je ne connaissais pas … Je viens de le découvrir grâce au mail reçu d’un ami !

A propos de laine, j’aimerais vous raconter une histoire. Ce n’est pas l’histoire de la sardine qui bouche le port de Marseille mais presque vraie … Pour une fois ce n’est pas ma moitié qui dira le contraire ! Pif de pif !!!!

Je ne sais pas vous, mais moi, je reçois de nombreux coup de téléphone me proposant d’isoler ma maison … Chaque fois je réponds que les travaux sont en cours depuis de nombreuses années mais presque terminés ! L’autre jour, encore une entreprise m’a fait des propositions … Cette fois, j’ai fixé un rendez-vous avec elle ! Le Monsieur est venu et je lui ai fait visiter mes combles ! En entrant le Monsieur a dit « Bêê bêe bêê , c’est vraiment un comble ça Madame ! C’est mieux que de la laine de verre, c’est vraiment une bonne idée que vous avez eu là Madame ! En plus c’est bon pour la planète ! Bêê bêe bêe bêe, là je suis vraiment épaté ! Ce sont des dons ? » Non Monsieur lui répondis-je, ce sont les pulls que j’ai commandé au fil des années …

Soit trop grands,
soit trop petits,
soit la couleur ne correspondait pas à mes souhaits,
soit mal tricotés,
soit mal montés,
soit les manches trop longues,
soit les manches trop courtes,
soit les manches trop larges,
soit les manches trop serrés,
soit trop décolletés,
soit les cols roulés me serraient le cou ou
soit trop dégueulants …

Et tous ceux que j’ai tricotés, détricotés et, somme toute, tous ratés ! Des tonnes de pelotes de laine en mohair, en poil de lapin et que sais-je encore ? Mais aucune en poil de cochon !!! Toutes enfilées sur mes aiguilles à tricoter pour mieux les ranger dans les angles …

Enfin bref, impossible d’évaluer le montant des travaux … Anciens francs, nouveaux francs, euros ! Moi je m’y perd …

Si vous avez froid, prenez contact avec moi…. Je devrais bien vous trouver quelque chose à vous mettre sur le dos ! Le prix sera celui du cm2 de laine de verre ! Aucune idée du prix ! Nous verrons ça ensemble en temps voulu ! Les bons comptes font les bons amis dit-on en Auvergne … Et puis faudra bien combler le trou de mon isolation ! Ce serait un comble que je vois monter ma facture d’énergie quand même …

Publicités

Mes trois toiles !

1

J’ai fait mon choix pour l’exposition de mon atelier de peinture qui aura lieu la semaine prochaine … J’ai droit à trois ! Et oui, il faut bien laisser de la place à mes camarades de classe dont beaucoup ont un véritable talent …

J’ai choisi ces trois toiles car j’ai eu beaucoup de plaisir à les peindre et ce sont elles qui, je pense, avoir mieux réussies ! Pour tout dire, je suis assez contente de moi sur ces « trois coups de pinceaux » ! Bien sûr ils peuvent ne pas plaire mais pour moi ce n’est pas très important car chacun sait que tous les goûts sont dans la nature humaine et … c’est très bien ainsi ! Et puis c’est un loisir …
J’utilise maintenant de la peinture à l’huile miscible à l’eau ce qui évite solvant et odeur, pas toujours agréable … Et puis c’est bon pour la planète nous dit souvent Evelyne !

Je prends de plus en plus de plaisir à peindre … Cela me change les idées dans ce monde de violence qui grandit de plus en plus !

Le crash aérien de ces derniers jours m’a beaucoup émue, choquée même ! Il pourrait s’agir d’un suicide dit-on ! Mais comment peut-on entraîner 150 personnes à la mort dans un tel acte ? On dit de ce jeune homme qu’il était sans histoires … Alors pourquoi cet acte odieux ? Que se passe-t-il dans le cerveau humain ? Quelques malheureuses expériences m’ont prouvé que l’on ne connait jamais ses proches, ses amis, ses connaissances car souvent leurs réactions sont très loin de ce qu’on imaginait … Des personnalités à multiples facettes ! Il faudrait connaître toutes ces facettes pour ne pas être confronté à la déception … Souvent très grande, elle fait tellement mal …

Mes photos ne rendent pas exactement les couleurs de la réalité ! Mettez dans vos yeux, un peu de jaune dans le blanc, d’orange dans le rose, de jaune dans le beige et ce sera plus proche de la réalité ! Toujours pas récupérée ma boîte noire, celle qui va bien pour les couleurs pfffffffff !

Lorsque toutes les toiles seront accrochées, je vous ferais les photos des œuvres de mes camarades et vous verrez que j’ai encore beaucoup à apprendre d’eux …

@ presto !

2

3

L’oiseau

1

2

Vous souvenez-vous ? Qui n’a pas dans ses vieux souvenirs quelques photos comme celles-là ?

Pour obtenir un sourire le photographe disait au bébé « Regardes le trou dans la boîte noire, un petit oiseau va sortir ! »

Allongée nue sur un coussin rouge, j’ai subi ce genre de photo et j’avoue n’avoir aucun souvenir de l’oiseau snif ! D’ailleurs, si oiseau il y avait eu, inévitablement il se serait posé sur mes fesses et inévitablement l’oiseau tant attendu serait sur la photo ! Or il n’y est pas ! Donc j’en conclus que déjà les hommes me racontaient des salades … et oui souvent des menteurs !

 

Tout ça pour vous dire que, mon rêve en ce moment, c’est cliquer des oiseaux ! J’aimerais tant capturer des oiseaux dans ma boîte noire !! Mais voilà je n’ai toujours pas récupéré ma boîte noire. Le réparateur de boîte noire l’observe m’a-t-il dit ! Peut-être a-t-il peur de l’oiseau qui va sortir en l’ouvrant ? Enfin bref il me dit que chez lui le clic marche … Chez moi le clic ne marche pas ! Me raconterait-il des salades lui aussi ? Je patiente, je m’entraîne à la patiente car pour cliquer les oiseaux je vais devoir être patiente … Pas vrai Pascale ? Je vous invite à aller visiter son blog … Une pure merveille !    

  http://nokomis.eklablog.com

4

Cette fois c’est décidé je m’éclipse !!!

eclipse anne

Plus de photo et je n’ai toujours pas récupéré mon APN ! Toujours chez le spécialiste qui l’a gardé en observation ! Pas de nouvelles … On dit  « bonne nouvelle » ! Je crains tout de même la cata ! Pfff ! J’aurais pourtant tellement aimé  l’avoir pour mon escapade à Barcelone début Avril !  J’vais faire quoi moi pour mes souvenirs Pfffffffff !

Dégoûtée j’arrête ce blog  pour l’instant … Je m’éclipse …. ça tombe bien c’est le jour !

Pas trop la pêche quand même !

Bonne continuation à tous et merci pour vos visites … 

Potée Auvergnate kézako demande Popo ?

Tout ! Tout ! Tu sauras tout sur … ma potée !

Potee au Chou

Potée auvergnate : une belle recette
La potée est un grand classique de la cuisine française mais aussi une recette à redécouvrir car, si elle fait partie de notre histoire, c’est aussi un plat tendance et facile et vraiment délicieux !
Ingrédients pour 6 personnes :
1 kg de palette de porc
1 kg de jarret de porc
2 saucisses de Morteau (ou Montbéliard)
1 saucisson à cuir
1 beau chou (ou 2 petits)
6 belles carottes
10 pommes de terre à chair ferme (type Charlotte)
10 petits navets (ou 5 gros)
6 blancs de poireaux
1 oignon
1 clou de girofle
1 bouquet garni
1 cube de bouillon de volaille
Recette de la potée auvergnate :
La réussite de cette recette traditionnelle réside principalement dans la cuisson de la viande et des légumes. La cuisson a lieu en 3
temps, le premier étant réservée à la viande seule, le second à la viande avec une partie des légumes et le 3ème à la viande, tous les
légumes et les saucisses.
1er temps de cuisson, celui de la viande de porc :
La viande doit être tendre alors que les légumes doivent être bien cuits mais encore assez fermes.
Dans une grande marmite, un fait-tout ou une cocotte, déposer la palette et le jarret entiers au fond puis couvrir d’eau froide
Éplucher l’oignon, le piquer du clou de girofle et le mettre avec la viande
Ajouter le bouquet garni
Porter à ébullition , ajouter le cube de bouillon de volaille et laisser cuire 25 min
Préparation des légumes :
Pendant ce 1er temps de cuisson de la viande, préparer les légumes en les épluchant et en les lavant
Retirer le vert des poireaux et les laver
Couper les carottes et les poireaux en gros tronçons
Proportionner les pommes de terre afin qu’elles aient à peu près la même taille
Faire de même avec les navets (si ce sont de gros navets, on les coupe en 4)
Retirer les feuilles vertes du choux et couper le cœur en 4
Faire blanchir le chou en le plongeant dans l’eau bouillante durant 3 à 4 min, le retirer puis le mettre dans une passoire afin de
l’égoutter
Cuisson de la viande et des légumes :
Ajouter à la viande les carottes, les navets et les poireaux
Laisser encore cuir 25 min à feu doux et à couvert
Au bout de 25 min, ajouter les pommes de terre, le choux, les saucisses de Morteau et le saucisson à cuir
Laisser encore cuir 25 min à feu doux et à feu couvert
Le temps du dressage :
Une fois la viande et les légumes cuits, il est temps de dresser pour le service.
Dans un grand plat de service, suffisamment profond, commencer par déposer au fond quelques légumes
Découper la viande en morceaux de même taille (un peu plus de parts que de convives permet de se resservir !)
Poser la viande sur les légumes puis rajouter autour le reste des légumes.
Napper le tout avec le jus de cuisson
On sert la potée avec de la moutarde, l’idéal étant de proposer plusieurs sortes de moutardes.
Bon appétit !

Minimaliste

Minimaliste

Minimalisme, un art de vivre auquel j’adhère de plus en plus ! C’est prendre le temps de vivre dans le moment présent « ici et maintenant » sans souci du futur … Le minimaliste vise une meilleure qualité de vie, et donc une existence plus riche et plus heureuse. Il cherche à être avec des personnes qu’il aime et qu’il apprécie en acceptant sur le champ la rencontre sans condition d’heure et de lieu, sans réfléchir du possible ou de l’impossible de cette situation fortuite . Dans ce moment privilégié, il veut se consacrer entièrement à ces personnes, les écouter et partager !

Durant ces dernières années, je crois avoir vécu trois fois ces moments … Ces moments m’ont rendu heureuse ! Ils m’ont laissé des souvenirs de bonheur ….

Un coup de fil … « De passage près de chez toi, puis-je venir te voir ? » Seule et sans projets en ce dimanche après-midi j’accepte … S’ensuit une conversation autour d’un café ! Partage de ses souvenirs … ses peines … ses joies ! Les heures s’écoulent … Déjà 18 heure,  il est l’heure pour lui de reprendre la route … une main qui s’agite à la fenêtre de sa portière pour dire au revoir… un sms sur mon portable et puis ? Disparu … Plus de nouvelles ! Mais pour moi un souvenir heureux … Pour lui je ne sais pas !

Une autre fois, un an plus tard, sur la place de ma ville, je croise un homme ! Son regard me sourit … Je lui souris ! Il se retourne … Je me retourne … « Je crois qu’on se connait Madame ! Vous avez un beau sourire ! » On commence à converser … Où avions pu déjà nous rencontrer ? Il n’a pas de répons … Moi non plus ! Peu importe ! Dans un moment de fragilité, je lui confie mes soucis … Il m’écoute, me réconforte … L’impression de le connaître depuis toujours comme un vieil ami perdu de vue depuis longtemps ! Au bout de cinq minutes, nous nous tutoyons … Il m’embrasse amicalement ! Nous échangeons nos numéros de tél ! On promet de se revoir ! On se quitte … Chacun reprend son chemin … S’ensuit de nombreux SMS auxquels je ne réponds pas ! Pas envie de compromettre ce moment minimaliste de bonheur ! Un souvenir heureux …
Et puis l’autre jour, un coup de fil … Une amie ! Une ancienne collègue de travail … « Je suis seule aujourd’hui, veux-tu que l’on déjeune ensemble … très envie de te revoir ! » J’accepte de suite laissant ma moitié à son triste sort d’homme délaissé ! Midi face à face avec mon amie devant le plat du jour au restaurant qui surplombe ma ville près de chez moi … Souvenirs de moments heureux au travail … On retrace nos carrières ! On rit des situations quelques fois ubuesques auxquelles nous avons été confrontées chacune dans nos services sans se connaître alors ! Les circonstances étonnantes qui nous ont fait terminer notre carrière dans le même service !!! On discute … Rien autour de nous ne vient troubler ces retrouvailles même pas les heures qui s’écoulent très vite. Le serveur apporte la note espérant que l’on va partir très vite ! Alors on s’installe à la terrasse au soleil et la conversation reprend … Il commence à faire frais … Nous continuons assises sur un rocher de lave pour trouver de nouveau le soleil ! Le panorama est magnifique sur ma ville . Puis vient le moment des états d’âme … Elle me raconte ses soucis … grand mère d’une petite fille de 11 ans lourdement handicapée ! Je me souviens les photos de cette petite fille à sa naissance … Elle était si fière de cette petite fille si jolie ! Handicap découvert à l’âge de 9 mois et depuis un calvaire pour son fils dont le couple a éclaté … Un calvaire pour mon amie … Une retraite perturbée par le souci constant de rendre service … soulager son fils ! Moments émouvants … Quand nous reverrons-nous ?

Il m’a offert son meilleur profil !

IMG_0001

J’aime beaucoup cette photo … Bien réussi non ? Je sais, je me flatte !

Mais en ai-je  vraiment le droit lorsque, çà et là, je vois des photos mille fois mieux que celle-là ?

Par contre j’ai trouvé ce canard très hautain ! Jamais il n’a détourné le regard vers moi … C’est un snobinard !

Il sait qu’il est beau …

Un peu comme ces gens qui ont une haute estime d’eux-même pour différentes raisons … beauté … intelligence que sais-je encore ? Les raisons sont multiples pour  mépriser son prochain …

Souvent ils le font sans ménagement et c’est très blessant !

Moi je dis « On a toujours besoin de plus petit que soi ! »  

Mais aussi ne jamais dire « Fontaine je ne boirai jamais de ton eau ! » 

Qui sait, avec les changements climatiques annoncés,  ils peuvent se retrouver en situation de pénurie d’eau !

Bon ! J’arrête mon discours très moralisateur …

En ai-je vraiment le droit ?