C’était hier, juste avant notre départ …

21 Aout 2015 Matin à Landé

Et c’est à ce moment que j’ai fait un brin de causette avec Monsieur le Maire de Landé ! Il m’a parlé de statistiques  de fréquentation cet été ! Il avait l’air content malgré, cette année, une météo plus que capricieuse ! C’est ainsi que nous avons pris une demi-heure de retard pour notre départ … mais bien arrivée au pied de mon volcan !

Je reprends mon train train à partir de Lundi ! Mais bon sang qu’il fait chaud ici …Il va me falloir quelques jours pour me ré-acclimater comme on dit ! 

Bises à tous et merci de ne pas m’oublier … Très heureuse de vous lire mais qu’il était difficile de me concentrer pour vous répondre ! Toujours du monde autour de moi dans ce petit paradis qu’est notre maison de vacances à Landé …

Publicités

17 réflexions sur “C’était hier, juste avant notre départ …

  1. des images splendides ouvrant le coeur au rêve, tu es une artiste!
    hier à la télé, lors d’un dialogue impromptu, le héros disait en parlant d’une femme fragile :
    vous savez, il faut la ménager, elle est profondément artiste, l’imagination, le coeur, la sensibilité à fleur de peau
    Serais-tu finalement ainsi ? Moi, assez…. CHUT
    paroles officielles {Fragile}STING

    If blood will flow when flesh and steel are one
    Drying in the colour of the evening sun
    Tomorrow’s rain will wash the stains away
    But something in our minds will always stay
    Perhaps this final act was meant
    To clinch a lifetime’s argument
    That nothing comes from violence and nothing ever could
    For all those born beneath an angry star
    Lest we forget how fragile we are

    On and on the rain will fall
    Like tears from a star like tears from a star
    On and on the rain will say
    How fragile we are how fragile we are

    On and on the rain will fall
    Like tears from a star like tears from a star
    On and on the rain will say
    How fragile we are how fragile we are
    How fragile we are how fragile we are

    traduction {Fragile}

    Si le sang s’écoule quand la chair et l’acier ne font
    qu’un
    En séchant dans la couleur du crépuscule
    La pluie de demain lavera toutes les taches
    Mais une chose restera toujours présente dans nos esprits
    Peut-être que cette action finale était faite
    Pour mettre fin à la dispute d’une vie entière
    Mais rien ne nait de la violence et ne pourra jamais en
    naitre
    Pour tout ceux, nés sous une étoile en colère
    De peur que nous oublions à quel point nous sommes
    fragiles

    Sans relâche, la pluie tombera
    Comme des larmes d’une étoile, comme des larmes d’une
    étoile
    Sans relâche, la pluie répétera
    A quel point nous sommes fragiles, à quel point nous sommes
    fragiles

    Sans relâche, la pluie tombera
    Comme des larmes d’une étoile, comme des larmes d’une
    étoile
    Sans relâche, la pluie répétera
    A quel point nous sommes fragiles, à quel point nous sommes
    fragiles

    {Traduction fournie par femmemysterieuse}

    Droits paroles : paroles officielles sous licence MusiXm
    

    J'aime

  2. un maire convivial, une région touristique, et en regardant ta jolie photo, on comprend pourquoi !
    Retour dans la  » Heimat ‘ !et oui, il faut se réhabituer !
    Passe un bon dimanche
    Bisous

    J'aime

  3. J’AI ETE DEUX FOIS INVITE EN BRETAGNE QQ PART PAR DES AMIS,, ET J’EN GARDE A CHAQUE FOIS UN SOUVENIR PROFOND ! ETRANGE? Et si c’était un lieu où je serais né qq part hier ?

    J'aime

  4. Fais gaffe au choc thermique, ici on a chaud , je viens de sortir de la piscine , heureusement que j’ai mon point d’eau
    Bienvenue en terre auvergnate , nos jaune et bleus ont écraser la Rochelle , ils sont trop iodés hihi ( je parle de Rugby tu l’auras compris )
    Bise

    J'aime

  5. Cette vue est bien belle.Cette lumière d’or pâle sur l’eau … Ne t’en fais pas, prends le temps…Oui ,il fait chaud ici aussi ,31° hier…
    Grosses bises

    J'aime

  6. Je sais que tu as l’air de Bretagne plein les poumons, que tes yeux ont gardé la clarté des soleils couchants, que tes oreilles écoutent encore le clapotis des vagues et que, remplie des ces bons souvenirs, tu est forte pour affronter la rentrée ! gros bisous

    J'aime

  7. Coucou Anne sur le retour, ah au pays des volcans ce n’est pas froid… 😉 pas de souci les vacances c’est fait pour décrocher des habitudes, bises de jill et bon W-E

    J'aime

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s