Jeux de lumières

1

2

3

Je vous dirai où j’ai pris ces images ! Ces jeux de lumières m’ont fascinée ….

4

5

6

Et puis comme je ne veux pas mourir idiote, je m’instruis en poésie ! J’ai trouvé ce poème pour illustrer ces images ….

Il reflète un peu mon état d’âme ! Ben oui … Moments de joie, de bonheur, de tristesse …

Des hauts et des bas sans cesse en mouvements  !  

Il est d’étranges soirs…

Il est d’étranges soirs, où les fleurs ont une âme,
Où dans l’air énervé flotte du repentir,
Où sur la vague lente et lourde d’un soupir
Le cœur le plus secret aux lèvres vient mourir.
Il est d’étranges soirs, où les fleurs ont une âme,
Et, ces soirs-là, je vais tendre comme une femme.

Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
Où l’âme a des gaietés d’eaux vives dans les roches,
Où le cœur est un ciel de Pâques plein de cloches,
Où la chair est sans tache et l’esprit sans reproches.
Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
Ces matins-là, je vais joyeux comme un enfant.

Il est de mornes jours, où las de se connaître,
Le cœur, vieux de mille ans, s’assied sur son butin,
Où le plus cher passé semble un décor déteint
Où s’agite un minable et vague cabotin.
Il est de mornes jours las du poids de connaître,
Et, ces jours-là, je vais courbé comme un ancêtre.

Il est des nuits de doute, où l’angoisse vous tord,
Où l’âme, au bout de la spirale descendue,
Pâle et sur l’infini terrible suspendue,
Sent le vent de l’abîme, et recule éperdue !
Il est des nuits de doute, où l’angoisse vous tord,
Et, ces nuits-là, je suis dans l’ombre comme un mort.

ALBERT SAMAIN

Le poète symboliste français Albert Samain (1858-1900) est le premier à employer un genre de sonnet à quinze vers. Il fréquente les cercles littéraires et récite des poèmes au Chat Noir, révélant une maîtrise parfaite de la forme. Fortement influencé par Baudelaire et Verlaine, sa poésie reflète néanmoins le caractère hybride de la fin de siècle : l’influence du Parnasse, les tendances musicales du symbolisme et la mélancolie nostalgique du mouvement décadent. Langueur, ton mélancolique et sonnets élégiaques caractérisent sa poésie. Ses poèmes inspirent de nombreux musiciens qui composent des mélodies sur ses textes.

Publicités

14 réflexions sur “Jeux de lumières

  1. Ces « jeux de lumière » me font penser à des poignées de grain de riz. Tournoyant dans l’air, figées par l’éclair d’un flash lumineux.
    Le poème est bien choisi. J’avoue que parfois, j’étais un peu perdu dans le dédale des mots qui s’entrechoquent.

    Au risque de te décevoir, je ne suis Auvergnat que d’adoption. Né à Paris, j’ai vécu jusqu’en 1980 dans la région parisienne.

    Aimé par 1 personne

  2. tes photos m’ ont fait penser à ces films, où le réalisateur tente de montrer comment les âmes quittent le corps !
    Joli poème sur les hauts et les bas qui parcourent notre trajet !
    Passe une bonne journée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Ces états d’âme prouvent bien que tu es une belle et bonne vivante …..quant aux passages sombres ou mélancoliques……c’est pour mieux rebondir et jouir des moments de la vie…… simplement ! Ah! que l’esprit vagabonde en éternels mouvements …..qu’il nous laisse porter sur des rêves bleu pour voir la vie en rose !

    Aimé par 1 personne

  4. Ces états d’âme prouvent bien que tu est une belle et bonne vivante …..quant aux passages sombres ou mélancoliques……c’est pour mieux rebondir et jouir des moments de la vie…… simplement ! Ah! que l’esprit vagabonde en éternels mouvements …..qu’il nous laisse porter sur des rêves bleu pour voir la vie en rose !

    Aimé par 1 personne

  5. il est de clairs matins
    où la fleur me sourit
    il est de vieux midi
    où le soleil entre par la fenêtre
    il est des soirs d’église
    où je pleure dans la pénombre
    où l’ange tombe la nuit
    et moi, je console l’ange
    qui devient mon ami

    guy

    de google

    La mésange (le message de l’ange)

    Dans son nuage un ange

    Choisit une mésange

    Pour l’offrir à l’enfant

    Qui joue avec le vent

    Avant de la laisser

    Descendre vers la terre

    Il dépose un baiser

    Sur ses plumes légères

    L’oiseau vient effleurer

    L’enfant qui s’émerveille

    De voir le bleu du ciel

    Sur sa tête et ses ailes

    mesange.jpg

    Aimé par 1 personne

  6. Des effets de lumière bien mystérieux…Albert Samain ,ah! j’aime sa poésie, j’ai ici deux recueils de ses poèmes….Ton choix me va ,il
    me gante l’âme, un geste lent ,dans l’indolence du jour où ce qui tourmente vient par vagues effleurer nos coeurs inquiets.
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s