Savoir l’éduquer !

education

En avoir une chez soi s’avère être une responsabilité importante dans les soins et dans la durée sachant qu’elle peut vivre très,très longtemps … N’étant pas un jouet mais un être vivant, elle saura être très attachante si vous vous occupez d’elle ou très distante et fuyante en cas de négligence de votre part. Il faut la prendre pour soi car la responsabilité de son devenir vous incombera pour de longues années.
Tout d’abord, avant d’en prendre une, il faut s’intérroger sur la superficie de terrain dont vous disposez et de la région où vous habitez.

Une petite maison en bord de mer ou dans un terrain volcanique en moyenne montagne peut faire l’affaire mais à condition de disposer d’un jardin bien clôturé car il est important d’eviter les escapades de votre compagne …Pour cela vous pouvez utiliser soit du fil barbelé, soit du fil lisse mais en aucun cas une clôture électrique.

Approche et Manipulations

Tout d’abord, en avoir une très jeune n’est pas une bonne idée. Entre 15 et 20 ans, c’est encore l’âge où elle reçoit de ses ainés une éducation et se sociabilise. C’est aussi l’âge où elle joue avec ses compagnons … En avoir une de 25 ans me paraît raisonnable ! Cela permet de voir sa taille définitive, son caractère, sa sociabilisation.

Comment l’approcher ?

Son approche doit se faire sans friandise afin qu’elle ne vienne pas quémander pour un oui ou pour un non ! L’échange de caresses fera toute la différence. Si elle est hésitante, faites quelques grimaces devant elle pour la faire rire … Hi ! Hi ! Elle va adorer ! Elle va être rassurée.

Comment cohabiter ensemble ?

Le « vivre ensemble », longtemps et bien, est très difficile si vous ne lui donnez pas assez à manger ou des trucs qu’elle n’aime pas ! De même prévoyez une literie moelleuse et chaude afin qu’elle puisse passer l’hiver agréablement … Veillez à lui donner à boire suffisamment ! Afin de la tranquilliser vous pouvez la caresser entre les pattes arrières ou la chatouiller derrière les oreilles même quand elle mange … Tout cela contribue à ne pas la stresser … Après quelques jours ensemble, elle vous mangera dans la main ! Ensuite il faut l’habituer à vous aimer ! Commencez par lui lever les membres antérieurs en lui parlant avec douceur, en lui disant un mot clé (par exemple « Je t’aime » !) qu’elle assimiliera très vite en vous entourant le cou de ses membres antérieurs pour vous donner toute la tendresse que vous attendez d’elle ! Faites de même pour les postérieurs mais prudence sur les éventuelles ruades possibles. Il se peut, en effet qu’elle manisfeste une certaine peur la première fois ! Patience, voilà la qualité essentielle dont vous devrez vous munir pour l’amadouer …

Après quelques jours, elle devrait retrouver son calme si vous pensez à aller la voir de temps en temps en gardant toujours à l’esprit que vous devez la traiter avec une extrême douceur ! Promenez-vous avec elle lorsque la météo est clémente ! Pour la faire avancer il suffit, bien souvent, de quelques petites tapes sur la croupe … Cela va l’amuser ! Mais une incitation par la voix est parfois nécessaire ! Soyez ferme !

Après quelques mois de vie commune et si vous avez réussi ces manipulations, soyez sûr que vous aurez acquis une autorité et une certaine fermeté afin de la dominer sans recours à la violence …

Et chaque jour, lorsque vous pénétrerez dans sa crèche, elle vous accueillera avec un « Hi Han » joyeux ! Pour vous le bonheur …

En vous souhaitant un bon WE je vous embrasse avec douceur !

Signé l’ânn’onyme

Publicités

13 réflexions sur “Savoir l’éduquer !

  1. l’a^ne si doux, est l’ami des poètes, il leur ressemble, il ne sait pas rire là il est laid, mais pleurer qd on le gronde,, l’âne promène l’enfant qui sourit, et qui voit des étoiles, , on ne chevauche pas pour faire la guerre mais pour ramasser hier les peaux de lapins,, mm son cri est affreux, mais hugo disait « le laid c’est le beau » », on ne contredit jamais ce que dit le vieux poete!
    J’aime l’âne si doux

    J’aime l’âne si doux
    marchant le long des houx.
    Il a peur des abeilles
    et bouge ses oreilles.
    Il va près des fossés
    d’un petit pas cassé.
    Il réfléchit toujours
    ses yeux sont de velours.
    Il reste à l’étable
    fatigué, misérable.
    Il a tant travaillé
    que ça vous fait pitié.
    L’âne n’a pas eu d’orge
    car le maître est trop pauvre.
    Il a sucé la corde
    puis a dormi dans l’ombre.
    Il est l’âne si doux
    marchant le long des houx….

    Francis Jammes

    Aimé par 1 personne

  2. Joliment bien tourné. J’attendais d’arriver à la fin pour savoir qui était cet animal… Tu possèdes réellement un âne ou bien c’était pour le récit ?
    Bisous, Cindide, belle fin de dimanche.

    J'aime

  3. Ton animal est très docile et plus facile à croquer que ces « manechs » du Pays Basque qui sont toujours en mouvement. Merci de ton passage. Bonne soirée. Chinou

    J'aime

  4. Bonté Divine !!!!….Je me suis demandée tout d’abord s’il s’agissait d’une chienne…mais il y avait la gravure ,alors…Très amusant chère Anne ,ce texte qui semble la réplique d’un manuel d’éducation ….
    Bises

    J'aime

  5. Les ânes, un animal que j’adore, et qui pour moi est mystérieux, seul il doit s’ennuyer ? (j’en ai jamais eu), à part chien, chat, poules, oie une vraie basse-cour chez nous, bon wk

    J'aime

  6. On peut aussi laisser venir à soi, ce qui lui donne l’ illusion de maitriser la situation, jusqu’ au jour où elle ne pourra plus se passer de toi.
    De toutes façons, avec elle, la carotte marche mieux qu’ avec le bâton !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

    J'aime

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s