Corent, capitale des Arvernes ! Mes ancêtres les gaulois … Rustres ?

1

2 3

Un peu d’histoire de mon Auvergne …

Le plateau de Corent (621 m)

Formation géologique

Il y a 3 Ma, un cône de scories volcaniques émet une coulée de lave basaltique qui va donner naissance au
plateau. La falaise contre laquelle est appuyé le village représente le front de cette coulée. Le volcan
quant à lui est repérable au sud-ouest, à l’endroit où le plateau se relève. Cette petite colline est
d’ailleurs entaillée par une ancienne carrière de pouzzolane rouge ou sombre, telle que l’on peut en
trouver dans la chaîne des Puys. La présence de cet édifice constitué de roches dures a contraint le
cours de l’Allier à un méandre au niveau de Longues.

Les premières traces d’occupation du plateau de Corent remontent au Néolithique, au IVème millénaire
avant J.-C, mais le premier véritable village n’apparaît qu’à la fin de l’âge du bronze, entre 1000 et
800 avant J.-C.
Vers 130 avant J.-C., les Arvernes, peuple gaulois occupant la plus grande partie de l’Auvergne actuelle,
vont fonder au centre du plateau un sanctuaire, marqué par une activité de banquets rituels, autour
duquel vont se structurer les quartiers spécialisés d’une véritable ville gauloise, un oppidum.

L’oppidum de Corent, au même titre que les oppida de Gergovie et de Gondole, fait partie des grands sites
arvernes.

Les fouilles réalisées par Mathieu Poux ces dernières années ont montré qu’au cours du premier siècle
avant notre ère, un sanctuaire est situé au centre d’une grande agglomération. « L’ampleur des vestiges
et la richesse des objets retrouvés identifient le site de Corent à la capitale politique et économique
du peuple arverne avant la conquête romaine. »

Publicités

6 réflexions sur “Corent, capitale des Arvernes ! Mes ancêtres les gaulois … Rustres ?

  1. l’auvergne est le centre et la médiatrice tellurique de la france, on y sent un souffle ésotérique qui existe ai
    lleurs, en Bretagne, mais qui est très fort ici,, ses brunes paysanes aux yeux souvent bleus et son omelette au cèje, m’ont fait découvrir l’authentique,, et ses villages de basalte noir ont un cachet fou,, j’aime

    J'aime

  2. je n’ai jamais cru aux affirmations des latins qt à la sauvagerie des barbares, chacun voyant la paille chez l’oeil du voisin et point la poutre ds le sien,, une civilisation du boid face à une de la pierre, et moi j’aime le bois!

    Aimé par 1 personne

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s