Dans l’air du temps …

cheval

 

Le petit cheval dans le mauvais temps,
Qu’il avait donc du courage !
C’était un petit cheval blanc,
Tous derrière tous derrière,
C’était un petit cheval blanc,
Tous derrière lui devant.

Il n’y avait jamais de beau temps
Dans ce pauvre paysage,
Il n’y avait jamais de printemps,
Ni derrière, ni derrière.
Il n’y avait jamais de printemps,
Ni derrière, ni devant.

Mais toujours il était content,
Menant les gars du village,
A travers la pluie noire des champs,
Tous derrière tous derrière,
A travers la pluie noire des champs,
Tous derrière lui devant.

Sa voiture allait poursuivant
Sa belle petite queue sauvage.
C’est alors qu’il était content,
Tous derrière tous derrière,
C’est alors qu’il était content,
Tous derrière lui devant.

Mais un jour, dans le mauvais temps,
Un jour qu’il était si sage,
Il est mort par un éclair blanc,
Tous derrière tous derrière,
Il est mort par un éclair blanc,
Tous derrière lui devant.

Il est mort sans voir le beau temps,
Qu’il avait donc du courage !
Il est mort sans voir le printemps
Ni derrière, ni derrière.
Il est mort sans voir le beau temps,
Ni derrière, ni devant.

Auteurs: Paul Fort
Compositeurs: Georges Brassens

Publicités

9 réflexions sur “Dans l’air du temps …

  1. Bonjour quand j’étais enfant j’avais appris ce poème….J’espère que tu vas à peu près bien. Moi ,résultat de radio et échographie : aponévrose. Ce n’est pas joyeux. Bises à toi.

    J'aime

  2. lorsque je suis allée a SETE , j’ai visité l’espace GEORGE BRASSENS ET il y avait beaucoup de chansons de lui ainsi que des morceaux de sa vie , très émouvent!!!! bonne journée nous froide mais avec du soleil gros bisous PEPETTE

    J'aime

  3. UN CHEVAL DIS-TU MOI JE VOIS UNE FASSADE DE BELLE MAISON DU xvie ET SERAIS CURIEUX D’Y VOIR L’A¨NE, ah anne si tu savais, comme….JE galoperais avec toy sur mon cheval blanc

    J'aime

  4. Hello, Cindy ! Je connais cette chanson-là par coeur. Toujours ému par la triste histoire de ce pauvre petit cheval blanc. Mais, il est vrai que, fan de Brassens, je connais presque tout son répertoire.par coeur. L’été dernier, j’ai failli acheter un cheval à bascule dans un vide-greniers, mais il était trop esquinté. Encore un pauvre petit cheval ! Bonne fin de soirée.Bises tout plein. Florentin

    J'aime

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s