Analyse comptable à long terme …

 

 

Man doing his accounting, financial adviser working

 

 

J’avoue que je ne résiste pas à vous faire partager cette analyse (la gymnastique des comptes m’ayant passionnée fut un temps, hélas lointain ….) ! Je l’ai trouvé savoureuse (Merci Yann de mon FB !)
Nous sommes très loin du romantisme de mon article précédent … Personnellement je crois que cette jeune femme s’est trompée, comment dire ? de « cheval » ! Elle aurait dû miser sur un très très très riche marchand d’Art … Si si si il y en a !!! Pour un marchand d’art, la beauté prend toujours de la valeur … Non ?

Mariage et Analyse financière

Ceci est un article paru dans une revue financière aux U.S.A.
Une femme a écrit à un ‘Cabinet conseil en investissements‘ pour demander des adresses en vue d’épouser un homme très riche.
Ceci est déjà cocasse, mais le plus drôle, c’est la réponse bien fondée que lui a adressée l’analyste financier.
Voici l’annonce déposée par la jeune femme :
« Je suis une belle jeune femme (je dirais même très belle) de 25 ans, bien élevée et j’ai de la classe. Je souhaite me marier avec un homme qui gagne au moins un demi-million de dollars par an. Avez-vous dans vos fichiers les adresses de quelques hommes célibataires (veufs ou divorcés) qui gagnent 500.000 dollars ou plus ?
J’ai déjà été fiancée à des hommes qui gagnent de 200 à 250 mille dollars pas plus …mais 250 mille ce n’est pas suffisant pour que je puisse vivre à Central Park West. Je connais une femme, dans mon cours de yoga, qui s’est mariée à un banquier. Elle vit dans Tribeca, et pourtant elle n’est ni aussi belle que moi, et pas même intelligente. Mais alors, qu’a-t-elle fait que je n’ai pas fait ? Comment puis-je atteindre son niveau de vie ? »
Raphaela S
Réponse de l’expert :
J’ai lu votre courrier avec une grande attention, et après avoir longuement étudié votre demande c’est avec grand soin que je me suis livré à une analyse financière de votre situation.
Premièrement, je ne vous fais pas perdre de temps puisque moi même je gagne plus de 500 mille dollars par an. Ceci étant dit, je considère les faits de la façon suivante. Ce que vous offrez est simplement une bien mauvaise affaire.
Voici pourquoi :
Laissons les subterfuges de côté.. Ce que vous proposez est une affaire simple à résumer. Vous mettez votre beauté physique et je mets l’argent. L’offre est claire et sans détours. Cependant un problème existe : il est certain que votre beauté va s’étioler et va un jour disparaître, alors qu’en même temps, mes revenus et ma fortune continueront très probablement de croître… Ainsi, ‘en termes économiques’, vous êtes un passif qui subit une dépréciation et je suis un actif qui produit des dividendes. Vous subissez donc une dépréciation, mais comme celle-ci est progressive, votre valeur diminue de plus en plus vite !
Soyons plus précis : Vous avez aujourd’hui 25 ans, vous êtes belle et sans doute le resterez vous durant les 5 ou 10 années à venir. Mais chaque année un peu moins, et quand vous vous comparerez à une photo prise aujourd’hui, vous constaterez combien vous avez vieilli. Cela signifie que vous êtes aujourd’hui dans la ‘phase de croissance’ : c’est donc le bon moment pour être vendue mais non pour être achetée.
En utilisant le langage de Wall Street, celui qui vous possède aujourd’hui à intérêt à vous avoir en ‘Trading position’ (position de vente) et non dans ‘buy and hold‘ (acheter et conserver)… c’est pourtant ce que vous offrez …
Par conséquent, toujours en termes économiques, le mariage (qui est un ‘ buy and hold ‘) avec vous n’est pas une bonne affaire à moyen ou à long terme. En revanche, la location pourrait se révéler une affaire raisonnable dont nous pourrions discuter vous et moi. Cependant, je souhaite faire – ce qui est une pratique habituelle en affaire – un essai, c’est à dire un ‘ test drive ‘ avant de concrétiser l’opération.
Somme toute : comme le fait de vous acheter est une mauvaise affaire pour cause de dévaluation croissante, je vous propose une location aussi longtemps que le matériel restera en bon état.
En attendant de vos nouvelles,
Cordialement à vous

 

 

analyse comptable 2

Publicités

11 réflexions sur “Analyse comptable à long terme …

  1. Quand je vais dire à ma douce qu’elle se déprécie tous les jours un peu plus tous les jours, elle va être contente ! Quant à moi, savoir que j’ai fait un marché de dupes en la mariant, ça me déprime !

    Aimé par 1 personne

  2. Ah ! l’argent, toujours l’argent ….quel cynique réalité que l’évaluation de cet homme….. mais où est le vrai bonheur quand tout est calculé ? profiteur,…… pas longtemps mon gars ! toi aussi tu te ridera sur ton tas d’or que tu n’emportera pas dans l’haut-delà !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Cindide,
    L’analyse n’est pas dénuée de fondements même dans son cynisme qui est une qualité première chez les financiers. Si chacun y trouve son plaisir pourquoi pas, mais qu’il se méfie, la fortune ne l’aidera pas toujours à bander….et alors le coût des fantaisies suivra le marché….
    Belle journée
    Dany

    Aimé par 1 personne

  4. *terrible
    *et que a -t-elle répondu au mec ?
    D’accord je suppose, ds ma religion le moslem chiîte, il y a des mariages à l’essai mais bénis par un imam !!! donc il vous faudrait vous convertir à l’islam, version soufi!
    on chantera et dansera ensemble et vous verrez que cela deviendra jusque à la fin des temps, et avec mon voile se cacheront les rides!!
    *alors l’iman les mariat, au moment où, il souleva le voile nuptial il trouva la grande soeur moche et bossue, alors l’iman lui dit : « pour mériter alah il vous faudra travailler sept ans, et vous aurez l’autre, la belle!! il accepta, travailla, se remaria, doblé, épousa la belle, mais hélas elle avait vieilli !
    *il dut finir sa vie avec deux femmes, qu’il dut se farcir,,il eût un coup de génie : je vais me faire chrétien, et épouser la vie monastique, et il le fit,,, alors l’ayatollah prononça une fatwa contre le mécréant apostat,,, alors il se cachâcha et disparût, et les deux femmes l’eurent ds le baba (ali), ruinées, vieilles, sans mari, et pour la première foi…. fîrent la vaisselle,, une lavait, l’autre essuyait, et ce jusque à la fin des temps

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou Anne… Il n’a pas tort le banquier, la beauté se dégrade, une oeuvre d’art connue peut tjs se monnayer cher même en mauvais état… La barre est haute pour l’élu qu’elle envisage de plumer, lol… bises de jill

    Aimé par 1 personne

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s