Mon chemin vers la victoire

J’ai retrouvé la wifi aussi je suis heureuse de vous communiquer quelques news … Une semaine de chimio avec tous les désagréments qui s’ensuivent et notamment une perte d’appétit, dégoût de tout !
Me voilà maintenant entrée dans ma période d’aplasie, période critique où je n’ai plus de défenses immunitaires … C’est la raison pour laquelle j’ai été transférée dans une autre chambre très protégée qu’on appelle bulle stérile , en fait, une chambre comme la première mais avec sas de sécurité dans lequel infirmiers, médecins sont masqués et vêtus en bleu (vêtements stériles)

Moi j’appelle cette période d’aplasie « Le temps de la mousson » !!! J’entends le vent souffler très fort chaque fois qu’une personne entre dans ma chambre … Évidement la pluie tombe continuellement … Tout ça est flux d’air stérile

Je vous laisse pour aujourd’hui (très fatiguée)…. Je vous embrasse très fort ! Merci pour vos coms qui me vont droit au cœur …

Impossible de charger mon image mais imaginez  un joli chemin qui serpente au milieu d’une campagne verdoyante ! Ce fut ma dernière promenade à l’air libre …

Publicités

27 réflexions sur “Mon chemin vers la victoire

  1. Oui le chemin est long mais avec ton courage et l’amour de ceux qu it »entourent, cela paraîtra plus court et semé de moins d’embûches ! grosses bises et pensées affectueuses ma petite amie

    Aimé par 2 people

  2. Gros bisous à ma petite Annick, qu’ils traversent ta bulle pour venir se poser sur tes joues et t’apporter du réconfort……souvenirs, entre autres, de la cueillette des mûres dans la côte de Gannat !! J’en suis encore marquée au genou !! à bientôt ma grande !

    Aimé par 2 people

  3. coucou Annick
    je viens te faire une petite bise
    et t ‘envoyer un peu de brise d emer
    il ne fait pas chaud sur la côte BREIZ tu connait
    mais pas encore d’ icebergs au large çà sent l ‘été
    bises pensées
    @ kénavo

    Aimé par 2 people

  4. des gros bisous joyeux traversent cette bulle stérile pour claquer sur tes joues ………et soulager en se transformant en rires joyeux des souvenirs de notre enfance…. la cueillette des mûres par exemple !!!
    à bientôt petite Annick

    Aimé par 2 people

  5. Hello Cindy ! Cette fois,l’aventure est lancée. C’est vrai, elle ne va pas se passer sans heurts. .C’est la loi de cette sorte de médication. Mais, si elle secoue, elle guérit. Alors tiens bon ! Bises et à plus. Florentin

    Aimé par 2 people

  6. Bonsoir Ma petite Annick !

    Tu devrais commencer à en avoir marre !
    Mais saches que dehors c’est manifestations et violence, même les CRS manifestent, c’est un comble !
    Autrement dit, c’est quand même mieux que tu ais choisi ce moment là pour séjourner dans ta bulle, plutôt que pendants des jours calmes ensoleillées et chauds à Landé !
    Ah ! J’avais oublié de te dire que les chimio rendent ta peau photo sensible pendant plusieurs semaines ! Tu ne pourras aller te baigner qu’au printemps 2017 ( avant peut-être ) !…………..Si tu veux, je peux te faire parvenir des canards en plastique pour t’amuser dans ta baignoire !…….Oups !
    C’est dommage que tu ne veuilles pas te montrer avec ta perruque, Martine était une autre femme avec sa perruque et ses quelques kilos en moins ! Et oui, on maigrit un peu !

    Très Gros Bisous !
    Rémy.

    Aimé par 2 people

  7. Bonjour ,un petit coucou….Pas bien cette nuit ,la fièvre…
    Oh! ce mois de mai….
    J’espère que ça va un peu dans ta bulle….C’est lundi de fête,
    je vais le passer couchée je crois bien.On se tient compagnie
    de loin. Bises….sans microbes

    Aimé par 2 people

  8. BONSOIR MA PETITE ANNICK

    Tu ne peux même pas t’enrhumer dans ta bulle d’air frais, il n’y a pas de microbe !….Je blague bien sûr !
    Ni ries pas trop et gardes tout ton énergie pour remonter la pente !

    Vivement ton retour de la Lune pour bien profiter, en toute sécurité, de nos microbes terrestres !

    Très Gros Bisous Annick !

    Aimé par 3 people

  9. bonjour
    pensée pour toi Anne
    tu est dans une bulle loin de tous
    que nos pensées t’ accompagnent
    tu entend le vent c’est celui de la mer
    c’est celui de Landé …

    je croit que beaucoup de nous pensons à toi
    nos ondes ensemble , j ‘espére t’ enverrons de quoi te soutenir
    je t embrasse
    à kenavo
    Monica de Bretagne

    Aimé par 2 people

    • Je pense à toi…Hier soir un très violent orage…ce matin 10° …
      Je t’embrasse…Courage…sur fb souvenir de l’an dernier,j’étais hospitalisée,mon compagnon annonçait mon absence,cette année ,je suis là pour être avec toi par ces simples mots.

      Aimé par 2 people

  10. BONSOIR MA PETITE ANNICK !

    Je t’ai négligée pendant toute cette période !
    J’étais en conflit avec mon ordinateur et mon IPhone en même temps !…..J’ai eu toutes les peines du monde à retrouver mes documents, mes photos et mes commentaires, il va sûrement m’en manquer beaucoup !

    Enfin !……..Toi tu es dans ta bulle si j’ai bien compris ! Une impression de froid à cause du flux d’air ! Là tu es en légère surpression pour que l’air du sas ne rentre pas chez toi !
    Attention au retour des odeurs quand tu seras hors de ta bulle c’est surprenant et pas désagréable !

    As-tu des piqures d’anticorps ?

    Que te conseiller pour les nausées sinon de te dire l’immense confort quand çà s’arrêtera !
    Normalement tu dois avoir encore des cheveux, mais n’oublie pas qu’après tu auras des petits cheveux frisés très souples qu’on aime brosser pour accentuer les frisures !……Ah ! J’oubliais ! N’oublies pas ton maquillage et utilises l’esthéticienne, c’est dans le prix !

    Peut-être que pour fin septembre tu seras en convalescence ! Si c’est oui et que tu vas à Landé appelles moi, j’irai te voir là bas, c’est à 150kms de chez moi !

    Gros Bisous Ma Petite Annick !

    Aimé par 2 people

  11. je vois que tu passes de mauvais moments en attendant d’en avoir de meilleurs courage ma petite-sœur de cœur et a travers de ta bulle pense que le toit est le ciel avec plein d’étoiles ou le soleil , et que tu as beaucoup d’amies qui pensent à toi, je te fais de gros bisous

    Aimé par 2 people

  12. Coucou, chère amie lointaine !
    Juste quelques mots pour t’encourager. Oui, il en va ainsi de la vie que devant chacun de nous elle allonge un chemin différent, sur lequel elle se complaît à déposer des obstacles, comme pour vérifier notre aptitude à les surmonter. Pour l’heure, tu es dans » ta bulle » et nous comprenons bien que ce n’est pas pour t’isoler volontairement, mais au contraire pour contrer les mauvaises choses qui gravitent autour de toi. Du courage, je devine que tu n’en manques pas, et associé à la volonté, ils feront que bientôt tout cela ne sera qu’un désagréable souvenir. Depuis notre lointaine forêt, je t’adresse d’amicales pensées.
    René

    Aimé par 2 people

  13. je suis content d’ avoir de tes nouvelles, bien que je sache qu’ en ce moment tu n’ es pas à la fête !
    C’ est un mauvais moment à passer, mais tu verras le bout du tunnel !
    j’ espère que cette mauvais passe ne sera bientôt qu’ un mauvais souvenir !
    Je t’ embrasse
    Pierre

    Aimé par 2 people

  14. bonsoir du soir! je suis un infâme fainéant! au départ, pas d’internet… (de plus, incapable de faire fonctionner mon I chose!… puis le temps passe vite, si vite!!! ce qui ne m’empêchais pas de penser à toi!!! ça me fait du bien de te lire!! grosses, grosses bises! à bientôt, encore grosses bises, daniel!!!

    Aimé par 2 people

  15. qd j’ai lu ton article, çte matin-çi; j’ai enregistré globalement que tu allais un peu mieux ? et puis ai différé mon com à un moment calme, pardon, ma fille bien que la cinquantaine est une tornade prenante et « bruyante », et je te relis…. Je découvre le mot aplasie, tu serais ma gente Cindide en une phase charnière dangereuse, mais tu gardes le sens de l’observation et de la poésie, j’aime … j’ai eu ma période de perte ou grosse baisse du goût apr-s les  »bol » de cortisone, à l’ho^pital, er ce sens est resté « allégé » pour le moins mais je m’y suis fait gentiment…tu as l’air bien soignée et à ce que tu nous dis ‘sous forme d’un conte de S F poétique d’ailleurs’ nous explique ton attente moi mm ai vécu des moments d’hôpital amusant détonnant et vais t’en conter un pour te distraire : j’avais très mal au pied, et je pouvais dormir, je sors ds le couloir où y ‘avait un arbre de Noel, un gars immense, la jambe bandée tant bien que mal m’adresse la parole, après avoir fouillé ds des casiers de bois, il me dit « je ne trouve pas mon dossier » » quel bandit?, le grand bonhomme sénégalais du « banc d »arbin » sic me dis cet arbre de Noel n’est pas oécuménique en un français de bon aloi, et il riait sous cape…
    Quinze jours de boulus et de piqûres, et puis mes douleurs se sont calmées, à peu près, et plein d’autres anecdotes, , tu verras qd tu sortiras, avec ton caractère de « si bon aloi » toussa se condensera en qq longs moments de poésie et de fantastique, et tu nous conteras, et on aura de la peine et de la joie à travers tes mots, je t’embrasse
    ton ami GUY
    http://i0.wp.com/dansmabulleblog.fr/wp-content/uploads/2014/05/coeur-bulle.jpg?resize=624%2C368

    Aimé par 2 people

  16. Bonjour je n’apprend rien de plus puisque j’ ai la chance d’être le seul à pouvoir entrer tous les jours dans ta bulle mais je te redis mon soutient le plus total courage et tiens bon tu n’es malheureusement pas au bout de tes peines mais cela va arriver !!! A tout de suite !!!!

    Aimé par 3 people

  17. Coucou chère Anne… Dis donc on dirait la description de la vie sur une autre planète, pour te faire sourire, 😉 On prend bien soin de toi en tous cas, cool, zen, à chaque jour suffit sa peine, je te souhaite d’aller de mieux en mieux, bizouxxxx JB

    Aimé par 2 people

  18. Si je comprends bien…c’est un peu une odyssée style cosmonaute…L’imagination évade…Je vois ça d’ici ,bulle, et le bleu stérile… Ah! le goût…le dégoût…Pas très agréable…J’ai mis des mois à retrouver le mien, et pourtant ce n’était pas la chimio…Mais il y avait gros…de traitement, perfusion, oxygène ,épanchement pleural, reins sauvés in extrémis, septicémie…ça fait des souvenirs ,mais on s’en passerait bien.
    La wifi c’est super chouette ,on a de tes nouvelles ,et tu as celles des gens qui t’aiment….Dehors, aujourd’hui, c’est gris, il pleut…Oui ,tu préférerais être avec un parapluie à marcher sur un petit chemin…
    Il y a une bonne semaine j’étais en larmes : mon cher corbeau…hop ,opération chez le véto…un truc dans la gorge,il peinait à avaler…Anesthésie…avec tous les risques que ça comporte pour un oiseau….et ce n’est pas souvent qu’un véto à des clients corbeaux…Alors…Et le laisser deux heures !!!!! Le stress pour lui…Et pour moi donc….Il va croire qu’il est abandonné ,je me disais…Au retour…il était déjà vivant (ouf ) . Mais au fil des heures…il allait de plus en plus mal, il souffrait horriblement…respiration sifflante…En fin de journée ,affolée j’appelle le cabinet vétérinaire, plus là ,par chance , un conseil ,celui de redonner une dose de cortisone,selon les symptômes ,oedème…Il allait mourir étouffé !!! Le lendemain matin, épuisé, respiration plus paisible…Oh! je le suppliais : fais un effort ,reste ! ne m’abandonne pas !….Oh! les yeux qu’il avait ! ces regards entre nous !……….Tous les dix minutes, j’étais là ,à le faire boire,à lui tendre une bouchée de nourriture à la petite cuiller…Tu vois ça , imagine…Après…le silence. Allait-il ne plus jamais émettre un son ? Les cordes vocales…un corbeau muet ? Pas le pire…mais…Enfin, le premier croassement éraillé………….pitoyable. Bonne nouvelle …là ,il va mieux…encore fragile…L’analyse ne révèle aucune tumeur…Mais à surveiller, glandes salivaires qui peuvent se boucher.
    Il aime l’ordi…il capte les messages…des personnes qui communiquent avec moi…un bref croa me signale qu’il se passe quelque chose sur la toile.
    Tout ça n’est pas très, très gai ,mais c’est un pan de mes journées…Et je suis si soulagée qu’il soit là !!! Encore et encore !…
    Là ,il vient de t’envoyer un alerte croassement qui peut se traduire comme ça : » tu vois…! On gagne ! On ne va pas laisser la maladie avoir le dessus ! « ….
    Je t’embrasse …de loin…mais de tout coeur.

    Aimé par 2 people

  19. Contente de te lire ! Le chemin qui serpente, il est derrière toi, mais aussi devant !
    Dans ta bulle, le vent souffle. Le vent, le souffle, souffle de vie… qui t’emmène plus loin, qui nous emmène tous plus loin. Mystère de la vie qui trace son chemin…
    Nous sommes avec toi. Nos pensées t’accompagnent. La solidarité n’est pas un vain mot. La bulle, c’est aussi ce cercle de tendresse, d’attention, d’affection qui t’entoure. Tu peux te laisser porter… Nous sommes là tous autour de toi.
    Je t’embrasse très fort.

    P.S. Je voulais t’envoyer une photo, puisque toi tu ne peux pas le faire, mais je ne sais comment la charger… Désolée ! Un jour, tu m’expliqueras…

    Aimé par 2 people

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s