Balade dans le parc des volcans d’Auvergne

30-octobre-2016-le-puy-de-la-vache

 

Aujourd’hui  balade dans le parc ! Soleil éclatant … Sur le bord du chemin j’ai capturé cette image pour vous …

Au fond, on aperçoit le Puy de la vache , volcan égueulé facilement reconnaissable par sa couleur rouille ! Aucune végétation sur ce site …  normal c’est de la pouzzolane !

Si vous voulez en savoir plus Wiki se fera un plaisir de vous expliquer …

Derrière ce puy dont on dit qu’il est le plus beau de la chaine des puys , vous pouvez apercevoir le géant de nos volcans auvergnats, celui dont on est si fière ici à Clermont-FD ! Ici il ne découvre que son téton (antenne TV)… Un géant pudique !

Publicités

Nénette

nenette

Je ne sais pourquoi, aujourd’hui,je pense à elle … Nénette était âgée mais rendait encore quelques services à notre médecin de famille… Elle avait été toute sa vie au service du Docteur ! Ma mère avait connu ce médecin pendant la guerre quand elle et ses patrons parisiens s’étaient réfugiés en zone libre dans l’Allier … Dans ce village bourbonnais elle avait trouvé du travail chez le Docteur mais pas que ça … elle avait trouvé l’amour et s’est mariée après la guerre ! Pas au poil ça ? Bref maman avait tissé de forts liens d’amitié avec ce médecin devenu notre médecin de famille !

Le 1er Janvier de chaque année , durant ma petite enfance , nous avions pris l’habitude de nous rendre en famille chez le Docteur afin de lui présenter nos voeux ! Chaque année ma soeur et moi avaient droit à quelques chocolats ainsi qu’à un cours d’histoire de France … En effet, le Docteur était un passionné d’histoire de France !

Pendant que nous étions au salon, discrète, Nénette restait dans un coin de la cuisine attendant qu’on passe pour lui faire le bisou de bonne année ! C’est le moment que je redoutais car la tradition devenait piquante, cependant maman tenait beaucoup à cela … Elle aimait beaucoup Nénette ! Alors lorsque le moment du bisou approchait j’appréhendais, car sur ce visage ridé, fort sympathique au demeurant, où trouver un espace de douceur sur sa peau ? Et oui elle était piquante !!!! Mais comment oser lui dire « Tu piques Nénette ! »

 

Un vieux souvenir nommé Gabro

191034_3219265298962_1112355246_o

 

Il y a quelques années , j’avais raconté ma promenade en bord de mer en compagnie de Gabro … Quelle aventure  en sa compagnie ! Que de fleurs il m’avait cueillies sur le bord du chemin … Je l’appelais mon cheval poète ! Souvenir ….J’ai retrouvé cette photo … J’avais envi de vous la faire partager  ! Perdu de vue mon poète ! Ainsi va la vie …

 

 

Loin de la pollution

gergovie

 

Hier …

Après mes longs mois d’enfermement , envie de grands espaces ! Sur le plateau de Gergovie je suis allée à la recherche d’air pur ! Hum ! Pas de l’air respiré deux fois disait mon beau père …L’air était pur en effet, mais j’aurais aimé rencontré mon ancêtre le gaulois nommé Astérix . J’avais pourtant confié à Cléopâtre la mission de le prévenir de mon arrivée … Lapin ou pas je suis restée sans voix devant ce casque sans tête … J’espère le rencontrer la prochaine fois ! Pour moi c’est une   une véritable idée fixe …