Opium

anigif

Un contre temps et mon escapade est reportée à la fin de la semaine prochaine …

J’ai choisi ce soir de vous parler de lui. Il m’a quitté vendredi dernier … C’était mon petit compagnon à quatre pattes depuis plus de 17 ans ! Il s’appelait « Opium » , un petit Shih tzu noir … Pas de race pure mais sans doute croisé avec un pékinois m’avait dit le vétérinaire lorsque je l’avais amené à sa première visite ! Ce jour là il l’avait testé et m’avait dit « Madame, votre petit chien sera un compagnon agréable … Pas l’ombre de méchanceté dans son caractère »! Il avait raison ! Très vite il était devenu ma petite drogue de bonheur … Un petit chien très sociable qui aimait ses congénères et particuièrement les gros ! Je me souviens « Orace », le boxer de mes amis dans le quartier, était devenu son meilleur ami ! Lorsque mes amis oubliaient de fermer le portail de leur jardin, « Orace » venait rejoindre « Opium » à la maison … Lorsque la poignée de ma porte d’entrée se baissait je savais qu’il était là derrière attendant que je tourne la clé ! Il venait jouer avec « Opium » … Et puis, « Orace » a quitté ce monde il y a environ 6 ans … Depuis « Opium » avait bien vieilli mais aimait encore venir en promenade avec moi ! Un tonus extraordinaire, je crois qu’il faisait trois fois le trajet que j’empreintais en allée et retour en frétillant de la queue ! Cette petite queue en panache que j’aimais tant …
Son plus grand défaut fut d’aimer ! Oui il aimait ses congénères quelque soit le sexe ! C’était un fugueur … Impossible de l’empêcher de sortir, petit, il se faufilait partout à travers les haies ect… Combien ai-je rencontrer de personnes grâce à lui ? Il portait une médaille avec son nom et mon numéro de téléphone ! Je crois que j’ai fait connaissance de tous les habitants des lotissements environnant ma maison … Des gens bienveillants à son égard ! Il avait le don de se faire aimer … Seule une fois, une dame bien pensante avait téléphoner à la Police Municipale au lieu de me téléphoner … Après recherches , je l’ai récupéré au Chenil de la Police au milieu de la Plaine de la Limagne ! Après avoir payer l’amende en vigueur, un policier m’a conduit à sa cellule, cellule en béton , sans coussin pffffff !

Comment avais-je rencontré ce petit chien ?

Lors d’un WE touristique en Touraine, j’avais décidé de visiter le chateau d’Amboise. Ce jour là se tenait un grand marché le long des quais de la Loire … Accompagnée de ma soeur, avant la visite du chateau, nous avions fait un tour au marché … Là il y avait des éleveurs canins … Là dans leurs cages, des petits chiots attendaient un maître ! Je ne sais pourquoi, seul un petit chien a attiré mon regard ! J’ai demandé à le prendre dans mes bras et c’est là que nous sommes tombés follement amoureux l’un de l’autre ! Pourquoi lui et pas un autre ? Impossible de répondre … Je crois que l’amour pour un animal comme pour un homme ou une femme est un mystère, un phénomène inexplicable qui rend quelque fois niais … L’amour fait perdre la raison où le sens de la réalité s’annihile … C’est ainsi, seules les personnes ayant vécu ce phénomène comprennent ! Bref, ma soeur avait perçu l’état dans lequel je me trouvais tout à coup ! « Bon dit-elle ! C’est super ça … mais moi je suis venue ici pour visiter le chateau, alors je te propose un truc … Je sais qu’il y a longtemps que tu as envie d’un chien, alors je te l’offre et on passe à autre chose  » Interloquée je lui répondis heu ! heu ! tu crois ? C’est chère, il faut réfléchir … « Mais non ma bichette, l’amour n’a pas de prix … »

C’est ainsi que j’ai commencé 17 ans et demi de vie commune avec Opium ! Opium ma petite crottoune d’amour comme j’aimais l’appeler … Opium n’est plus là … Opium souffrait … Opium ne pouvait plus marcher … Opium n’avait plus l’envie de manger, juste les biftecks que je lui faisais cuire pour lui faire plaisir ! Je l’ai aidé à s’endormir pour toujours ! Difficile démarche que de prendre ce dernier RV avec le vétérinaire !

C’est fou la place qu’il prenait dans ma vie …

Publicités

9 réflexions sur “Opium

  1. Tout simplement : tu lui as tout donné à Opium, il a tout partagé avec toi. Opium le navigateur, le randonneur, le fugueur… Sans oublier qu’il savait donner de la voix ton coloc ! RIP Opium

    J'aime

  2. Bonsoir
    il t a accompagnee une partie de ta vie
    un chien c est une presence un ami
    il avait son histoire il a éte heureux avec toi
    tu ne l oubliera jamais
    bonne fin de h
    journee pour toi
    bises cindide

    J'aime

  3. comme je comprend ta peine car lorsque notre Nouchka nous a quittée j’ai beaucoup pleuré et voila pourtant 4 ans qu’elle est partie et j’ai toujours sa photo prés de moi et malgré que les enfants nous ont offert gaufrette que nous aimons aussi mais ce n’est pas la même chose surtout qu’elle n’a pas du tout le même caractère et elle est moins cajoleuse!!!!Mais pour Roger elle est bonne chasseuse!!!!!!!dit-toi bien que tu n’oublieras jamais ton Opium, je te souhaite bon courage et tu as sue lui rendre un bel hommage!!!! gros bisous PEPETTE

    J'aime

  4. Tu nous racontes si bien ta rencontre coup de coeur avec ce petit chien….Amboise ,je connais ,ce n’est pas très loin de chez moi, peut-être 25 km, environ….Les photos sont attendrissantes….Comme tu le dis ,l’amour est un mystère….Une belle histoire vous deux ,Opium et toi !….J’ai eu une chienne, à la fin ,elle ne pouvait plus marcher, et elle faisait des hémorragies aussi….C’était un Caô de Agua , toute noire ,de longs poils ondulées….La voir vieillir, dur,dur…Quand tu penses qu’à notre première balade ensemble, elle trouve un ramier tombé du nid…Il vit encore, il est là ,il a 24 ans.Depuis cette année, il ne roucoule plus, ne boit plus tout seul….Je sais que ça ne va durer, je m’attends à le trouver sans vie un matin, mais il a dépassé l’âge normal d’un ramier ! J’ai encore deux corbeaux, en aout dernier , un des deux est mort d’un coup….Quel chagrin ! Je sais que tu peux comprendre….et les deux autres étaient si tristes….Merci pour ce récit avec Opium….Il a un air adorable sur les photos.
    Je t’embrasse très fort.

    J'aime

  5. je sais ce qu’ est ce coup de coeur réciproque et inexplicable, début d’ une longue histoire d’ amour, comme je sais ce qu’ il en coûte de conduire son chien pour la dernière fois chez le vétérinaire.
    On sait qu’ il s’ endort, mais on sait que c’ est pour toujours !
    à bientôt
    Bisous
    Pierre trublion

    J'aime

  6. Il en va ainsi et hélas de la vie. Les personnes qui n’ont pas de cœur sont plus heureuses.? Il est sûr qu’après 17 ans de bonheur la séparation est difficile mais le « jeu » en vaut la chandelle . Bises pour amoindrir ta peine. Chinou

    J'aime

  7. Quel bel hommage tu lui as rendu Anne. Outre l’amour que tu lui portais tu as fort bien décrit ce qu’il était.. une « petite crottoune d’amour » qui t’a apporté plus de 17 ans de tendresse. Oh qu’il est dur de perdre nos amis à poils ! Je t’embrasse

    J'aime

  8. Bonsoir Anne… comme promis tu nous racontes son histoire, la votre quoi… la vie met sur notre chemin des êtres, hommes et bêtes, on se croise ou plus si affinité, Opium fut de ceux-là…. une demeure sans animaux est une maison stérile a dit je ne sais plus qui, sûr qu’il va manquer un bon moment encore… merci, bises de JB

    J'aime

Avez-vous conscience de votre talent ? J'adore vous lire ... Je me fais du mauvais sang si vous ne passez pas ! Merci de prendre soin de moi ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s